Soutenons l’économie locale !

Mardi matin, pas de fromages de chèvre, pas de légumes, pas d’épicerie sèche en vrac, pas de miel, pas de poulets rôtis, rien, marché annulé au dernier moment !

achetons local

Alors que tous ceux qui le peuvent restent chez eux et s’organisent, les chèvres continuent à manger à produire du lait, et les fromages de s’accumuler.

Chez les maraîchers, la soudure entre légumes d’hiver et de printemps va être financièrement compliquée, et que faire des poulets quand ils vont avoir atteint un poids limite ?

Alors, au moins pour les produits frais, rebondissons sur les initiatives privées qui apparaissent, passons commande, parlons en autour de nous, et remettons un peu d’égalité entre la grande distribution et les producteurs tout en nous faisant plaisir, faisons preuve de solidarité, la seule valeur qui ne coûte rien, et peut rapporter beaucoup.

Protégez-vous !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *